Le Sarrat de Pelade et le Pic Razels le 4 décembre 2016

Ce matin du 4 décembre, il fait nettement plus doux que la veille où le matin à 8h, il faisait -2,5°C contre 8°C. Il fait plus doux mais un peu moins beau et du vent assez fort est annoncé. Peu importe, après une journée de travail samedi, une petite sortie en montagne ne peut que faire du bien … à la tête car au genou …

Nous nous décidons donc un peu au dernier moment et nous partons pour le Col de Port. Il y a quelques semaines je faisait le Pic de la Journalade, cette fois nous partons sur l’autre versant pour le Pic du Roc Blanc qui surplombe le col. Le ciel est assez voilé à notre arrivée mais il n’y a pas de vent.

20161204111534-dsc_353220161204111600-dsc_3535

Il est assez tard lorsqu’on démarre (vers les 11h15) mais la ballade est assez courte pour atteindre le Sarrat de Pelade.

20161204112056-dsc_3536

Depuis ce sentier, la vue sur le Valier et tous les sommets ariégeois s’élargie à chaque pas.

20161204112100-dsc_3537

20161204112506-dsc_3538

Le Mont Valier

20161204113932-dsc_3545

20161204113940-dsc_3547

Les Pics d’Estibat, de la Journalade, des 3 Seigneurs et le Cap de la Dosse

20161204113946-dsc_3548

La Vallée de Saurat avec le Mont Fourcat et le Pic de Saint Barthelemy au loin

Il nous faut 3/4h pour rejoindre le Roc Blanc et nous poursuivons notre route vers le Sarrat de Pelade.

20161204115900-dsc_3550

20161204115914-dsc_3552

Le Pic de la Journalade (sans neige) et le Pic des 3 Seigneurs (enneigé)

20161204120104-dsc_355420161204120108-dsc_3555

 

Sur un bloc, Florian nous montre ses progrès en escalade

20161204120516-dsc_355820161204120538-dsc_3560

Derrière le Pic d’Estibat, les sommets transfrontaliers sont très chargés. On voit qu’en Espagne, la météo est tout autre. Ici, nous ne sentons quasiment pas de vent et il fait toujours aussi doux.

20161204120956-dsc_356220161204121520-dsc_356520161204121722-dsc_357220161204122448-dsc_3576

Côté plaine, le soleil brille.

20161204122904-dsc_3578

Nous arrivons quasiment au sommet, la ballade est très agréable. C’est exactement ce qu’il nous fallait.

20161204122910-dsc_357920161204124050-dsc_3581

Au passage, Floflo s’exerce sur un autre bloc :-).

20161204124552-dsc0451020161204124742-dsc_3583

Au sommet, tout le monde prend la pose et le ciel est bien dégagé au-dessus de nos têtes.

20161204125816-dsc_358920161204125954-dsc_360720161204130116-dsc_3622

20161204125718-dsc04515

Foix et son château

En dessous du sommet, il y a un groupe de chasseurs qui ont investi les cabanes de Mazel avec un paquet de chien. De temps en temps, un coup de feu vient résonner dans le calme de la montagne …

20161204125906-dsc_3601

 

Le temps de manger, nous nous couvrons un peu. Il fait doux mais à l’arrêt le moindre petit air vient nous refroidir quand même. Ça nous rappelle que nous sommes le 4 décembre quand même.

20161204132926-dsc_362420161204132958-dsc_362920161204133141-dsc04518

Florian fait son cuistot des montagnes comme à chaque fois et nous prépare quelques tapas à base de rillettes d’oies :-).

20161204133256-dsc_363220161204133506-dsc_3639

Après une heure passée au sommet, nous faisons demi-tour pour rejoindre le Roc Blanc.

20161204140734-dsc_364020161204140742-dsc_364320161204141514-dsc_364620161204141520-dsc_364720161204143412-dsc_364920161204143422-dsc_365120161204143536-dsc0452120161204144702-dsc_3653

Au Roc Blanc, nous sommes bien tenté de poursuivre notre chemin vers le Pic Razels mais les enfants le sont un peu moins. Ils préfèrent rester ici et jouer un peu. Nous partons donc Hélène et moi dans cette superbe forêt qui colonise la crête.

20161204145152-dsc_365620161204151432-dsc_365920161204151440-dsc_366120161204151442-dsc0452220161204152402-dsc_3663

Le sommet est lui aussi bien dégagé et offre un joli panorama. Le cheminement est très agréable dans la forêt et rien que pour ça, il fallait le faire. Au sommet, il y a la place de bivouaquer à plusieurs … une idée ?

20161204153904-dsc_368120161204153152-dsc_366420161204153156-dsc_366620161204153200-dsc_3667

20161204153212-dsc_3669

Le Sarrat de Pelade … celui de derrière

20161204153220-dsc_367020161204153226-dsc_367120161204153236-dsc_367320161204153334-dsc_3675

 

Il nous faut maintenant retrouver nos chérubins …

20161204153910-dsc_368220161204154118-dsc_368520161204160312-dsc0452620161204160750-dsc_368820161204160926-dsc04528

Une heure et quart après ce sont les retrouvailles :-). Il fait toujours aussi bon mais le soleil commence à descendre alors nous aussi, nous descendons.

20161204161022-dsc_369420161204162544-dsc_3697

Le genou a tenu mais je sens bien que c’est fragile. Rendez-vous samedi prochain pour un premier verdict.

Advertisements

2 réflexions sur “Le Sarrat de Pelade et le Pic Razels le 4 décembre 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s