La Cabane d’Aguilous (Heas) le 27 mai 2017

Nous avons un peu hésité avant de choisir la vallée de Troumouse pour notre randonnée du jour. Il y a toujours du monde là-bas mais ça faisait un moment que je voulais monter au-dessus de la chapelle pour rejoindre la Hourquette de Héas que j’avais déjà fait en hiver depuis Piau. Nous nous garons donc en face de la chapelle et comme à chaque fois je profite du temps de préparation pour faire un petit vol dans cet endroit qui rappelle tant de souvenirs …

Lorsque nous quittons le parking, le soleil ne couvre pas encore le flanc de la montagne par lequel nous montons. Au loin La Munia qui domine le Cirque de Troumouse sort de l’ombre.

20170527094248_DSC_765320170527094606_DSC_765520170527094826_DSC_7656

On se rappelle de la fois où nous avions dormi là-haut en 2009 … un grand moment (faudra que je fasse un article bientôt). L’ascension se fait donc au-dessus de la chapelle jusqu’à une petite retenue d’eau juste en dessous d’un petit verrou qui permet de rejoindre la vallée de l’Aguila.

Ce que je n’ai pas dit c’est que nous sommes un de plus aujourd’hui. En effet, une chienne super cool s’est jointe à nous depuis le village et ne nous quitte plus. Flo est aux anges.

20170527101740_DSC_7670

Nous poursuivons notre chemin jusqu’au plateau qui mène à la Cabane d’Aguila et c’est un festival de fleurs. L’endroit est magnifique.

20170527101806_DSC_767320170527102434_DSC_767420170527102438_DSC_767520170527103242_DSC_767620170527103254_DSC_7680

Au-dessus de nous, nous distinguons des animaux qui nous observent. Pendant un temps nous croyons voir des Bouquetins mais finalement ce ne sont que de très belles chèvres.

20170527103904_DSC_7688

Enfin nous arrivons sur le plateau qui mène à la Cabane d’Aguila. L’endroit est très beau et nous décidons de faire une petite pause.

20170527104632_DSC_7696DCIM100MEDIADJI_0015.JPGDCIM100MEDIADJI_0016.JPGDCIM100MEDIADJI_0020.JPGDCIM100MEDIADJI_0023.JPGDCIM100MEDIADJI_0027.JPGDCIM100MEDIADJI_0034.JPGDCIM100MEDIADJI_0039.JPG

Le coin n’est pas très fréquenté, nous ne croisons qu’un groupe de trois personnes. Ça pourrait être à lui seul un objectif de ballade tellement on s’y sent bien. Seulement, ça n’a pas l’air mal non plus au-dessus alors nous continuons à monter vers les cascades du ruisseau de la Soula. Avant attaquer la montée, nous passons à côté de la Fontaine de la Sainte Famille dont la légende des 2 colombes contribue à la création de la Chapelle d’Héas d’où nous sommes partis.

20170527111008_DSC_769820170527111332_DSC_770020170527111452_DSC_770120170527111729_DSC0564520170527111726_DSC05646

Le cheminement se fait au milieu des fleur et des névés. Plus on monte et plus les névés sont importants. La vue commence à se dégager sur le Vignemale et ça commence à ressembler à ce qu’on voit depuis la Hourquette de Héas.

Peu avant d’arriver à la Cabane d’Aguilous, nous voyons 5 izards sur l’arête au-dessus de nous qui nous observent et qui finissent par traverser le grand névé sous la Fourche de la Sède.

20170527121702_DSC_772520170527122124_DSC_7727

Nous finissons par arriver à la cabane où se trouve déjà un monsieur seul. Ce cirque encadré par le Gerbat d’un côté et la Géla de l’autre donne envie encorda aller plus loin mais ce sera pour une autre fois.

20170527122310_DSC_773120170527122316_DSC_773320170527122452_DSC_773620170527122858_DSC_773820170527122904_DSC_773920170527123024_DSC_774120170527123444_DSC_7742

Donc nous nous posons dans l’herbe un peu piquante pour attaquer le casse-croûte. Je brise un peu le calme ambiant pendant quelques minutes pour prendre de la hauteur.

20170527123448_DSC_774320170527123456_DSC_7745DCIM100MEDIADJI_0049.JPGDCIM100MEDIADJI_0053.JPGDCIM100MEDIADJI_0055.JPGDCIM100MEDIADJI_0056.JPGDCIM100MEDIADJI_0062.JPG

Pour la première fois j’outrepasse un peu le règlement car nous sommes dans le Parc National mais ça ne prend que 5 minutes … Il fait très bon, voire chaud malgré l’altitude et la neige qui nous entoure. d’ailleurs notre chien du jour qu’on nommera Pyrène se refroidie en se roulant dedans ou en se laissant masser avec des boules de neige.

Après une petite sieste, nous entamons le retour et cette fois, nous coupons par les névés ce qui donne parfois de belles glissades.

Nous avions initialement prévu de partir vers le Cirque de Troumouse en empruntant le sentier balcon qui part un peu avant la fontaine mais je l’ai loupé et je ni Hélène, ni les enfants ne m’en ont voulu … allez savoir pourquoi :-). Finalement nous descendons directement à la voiture.

Comme finalement,  il n’est pas très tard, notre journée de randonnée ne va pas s’arrêter comme ça et après s’être rafraîchi dans l’auberge de Héas où nous avons rencontré le aître du chien (Baïkal s’appelle-t-elle finalement), nous partons en direction du Lac des Gloriettes …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s